BIO

"Un batteur d'énorme présence(...)" Francis Marmande, Le Monde

"Batteur vif, déclencheur furtif de délicates fulgurances" La Gazette Bleue

"Un tambour majeur du jazz français d’aujourd’hui" Pascal Anquetil, Tempo Webzine

Elie Martin-Charrière grandit dans une famille de musiciens, son père contrebassiste de jazz et sa mère pianiste-accompagnatrice classique lui offrent le goût et la passion pour cet art dès son plus jeune âge. Naturellement, la batterie et les percussions se font une place rapidement dans cet univers et s’en suivent plusieurs années de pratique en famille avant d’intégrer l’école de musique de Beaune puis le conservatoire de Chalon-sur-Saône où il rencontrera de nombreux musiciens avec qui il débute des projets sérieux (le groupe Quostet notamment avec qui il enregistrera deux albums par la suite, ou le Michel Martin-Charrière trio de son père avec qui il enregistrera un album en 2015).

 

En 2013 il intègre le département jazz du Conservatoire National Supérieur de Musiques et de Danses de Paris et y fait la rencontre d’un guide en la personne de Dré Pallemaerts, professeur de batterie qui lui ouvrira les portes d’une toute autre vision de cet instrument et de la musique en général, qu’il aura la chance de mettre en pratique avec un grand nombre de jeunes musiciens talentueux de sa génération présents au sein du département. 

 

Il prend également goût à la composition grâce aux nombreux ateliers de création, cette pratique deviendra dominante au fil du temps. 

 

Force de propositions et de compositions, il co-crée alors avec le contrebassiste Etienne Renard le groupe H! (avec le pianiste Carl-Henri Morisset et le saxophoniste Bastien Weeger) avec qui ils réalisent un album (« Live @ Crescent Jazz Club » sorti en 2019) et de nombreux concerts en Bourgogne/Franche-Comté grâce au missionnement du groupe par le Centre Régional du Jazz en 2017.

 

Il obtient en Juin 2017 son Master avec les félicitations du Jury pour la fin de son cursus au CNSMDP.

 

S’en suivent la création de nombreux groupes, notamment le trio du pianiste Noé Huchard (disque « Song For » sorti en 2020), le groupe PACTET du tromboniste à pistons Paco Andreo (disque « Hopper’s Tales » sorti en 2018), le trio de l’accordéoniste Noé Clerc (disque "Secret Place" sorti en 2021).


Parallèlement, Elie intègre le groupe du saxophoniste Pierrick Pédron « Unknown » en 2017 et le trio du contrebassiste Thomas Bramerie dans la foulée (disque « Side Stories » sorti en 2018), mais aussi le groupe du tromboniste Robinson Khoury (disque « Frame of Mind » sorti en 2019) et le trio du pianiste Cédric Hanriot (disque « Colors » à paraître en 2021).


Elie a également eu la chance de prendre en charge la direction artistique du premier album de la merveilleuse chanteuse Estelle Perrault ("Dare That Dream" à paraître courant 2021) et de développer ses compétences d'organisateur, d’arrangeur et de producteur.

 

Elie a depuis joué dans de multiple formations, remplacés dans de nombreux groupes et est devenu un élément incontournable de la batterie en France. On a pu l'écouter avec Julien Lourau, Jean-Pierre Como, Julien Alour, Hailey Tuck, Sarah Lancman, le groupe Chrones, et d'autres nombreux artistes français et européens.
 

 

Infos album à venir d'Elie Martin-Charrière en 2022 : 

 

Enregistré les 13, 14 et 15 Juillet 2020 à Paris, non moins d'une douzaine de musiciens incroyables se sont investis dans un projet de disque qui a germé pendant ce premier confinement dû à la Covid-19.
On y trouve Ricardo Izquierdo (sax ténor), Antonin Tri Hoang (sax alto) et Robinson Khoury (tromb) pour les soufflants ; Clélya Abraham, Thibault Gomez, Carl-Henri Morisset et Roman Maresz pour les pianistes et aux différents claviers ; Etienne Renard et Samuel F'hima aux contrebasses.
De mains et d'oreilles de maîtres, Aurélien Marotte et Léo Houdry ont su prendre le son de cette session d'enregistrement et créer la matière de ce qui en sortit.

...bientôt la suite... ! Stay tuned